60-61 Ano Asites – Venerato – Profitis Ilias

60-61 Ano Asites – Venerato – Profitis Ilias

Also available in English German French Italian

Ano Asites ? Venerato ? Profitis Ilias

Pour atteindre Profitis Ilias du village de Ano Asites vous pouvez soit traverser l'époustouflant Gorge de Venerato ou de naviguer dans l'impressionnante gorge d'Agios Antonios. Ce sentier explore la première option à travers Gorge de Venerato. Au total, le parcours fait environ 15 km.

Venerato a pris son nom pendant l'occupation vénitienne, en tant que lieu où les seigneurs et les nobles avaient leurs villas. La rivière qui coulait dans la gorge fournissait autrefois de l'eau potable aux habitants, mais l'écosystème subit depuis peu les effets de l'intervention humaine.

Un paysage magnifique qui mène au village historique de Profitis Ilias et son Forteresse vénitienne sur la colline qui mérite d'être explorée dans son intégralité.

L'itinéraire E4 d'Ano Asites à Profitis Ilias (par la gorge de Venerato)

Nous nous promenons le long des ruelles étroites de l'ancienne colonie de Ano Asites (1), traverser la petite place du village, où les église d'Agios Ioannis et une ancienne fontaine, et après les dernières maisons du village, nous tournons vers le nord. Ensuite, nous marchons pendant 130 m, nous tournons à droite (2), et nous continuons pendant 100 m, jusqu'à atteindre un pont (3). Depuis le pont, nous tournons à gauche (vers le nord) et continuons parallèlement au cours d'eau ; cette route nous mène à la chapelle de l'abbaye d'Oviedo. Agios Antonios (4).

Depuis la chapelle, à l'entrée de laquelle se trouve une source d'eau et une aire de repos, nous suivons un chemin difficile à discerner. Après être passés devant un ancien four à chaux, nous commençons à descendre le versant touffu, avec comme point d'orientation une élévation rocheuse sur le côté est d'une petite gorge. Nous descendons vers le cours d'eau, à un endroit où l'on peut voir un creux avec des traces de stalactites vers la paroi rocheuse occidentale, presque verticale, de la gorge. Nous suivons le cours d'eau, sous les platanes et les lauriers-roses. Après 1,5 km au total depuis Agios Antonios, nous arrivons à une route non goudronnée qui traverse le cours d'eau.

Nous montons sur la rive droite (est) (5) et suivons le chemin de terre principal en direction du sud-est. Nous quittons la chapelle de Faneromeni derrière sur notre gauche, traverser un plateau avec des oliviers et des vignobles et après 1,3 km au total depuis la sortie de la gorge, nous arrivons au village de Kerasia (6). Nous traversons les ruelles étroites du village jusqu'à ce que nous arrivions à une petite place, où plusieurs maisons traditionnelles grecques ont été construites. kafeneia on peut voir. De là, nous suivons la route asphaltée vers l'est. Cette route passe en dessous de la route principale qui relie Heraklion à Mires, traverse une plaine avec des vignobles et mène à Venerato après environ 1,5 km (7).

De Venerato, nous suivons les panneaux vers le Monastère de Paliani.

En suivant la route goudronnée en descente, nous traversons le pont sur un petit ruisseau, puis nous gravissons la pente vers l'est. En face, sur le côté nord d'une petite gorge, se trouve l'ancien village de Venerato. Nous continuons sur 1,5 km et arrivons à la cour de l'hôtel de ville. Monastère de Paliani (8). Ensuite, nous suivons le chemin de terre qui commence au nord de la petite chapelle située à l'extérieur de la cour du monastère. Nous continuons sur une pente verdoyante avec des oliviers, toujours en suivant le chemin de terre principal. En bas, à notre gauche, il y a une belle petite vallée avec un ruisseau, qui est pleine de vignobles. Une route goudronnée (9) est parallèle à la rive nord du ruisseau ; nous atteignons cette route après 2 km au total depuis le monastère. Nous tournons alors à droite, continuons sur quelques mètres et traversons un pont. Ensuite, nous montons sur un sentier sur notre gauche qui, quelques mètres plus haut, nous ramène à la route principale ; nous la suivons à gauche (vers le nord) et arrivons au village presque désert de Pirgos (10).

De Pirgos, nous prenons la route vers l'est, passons par quelques collines régulières et après 1,5 km nous atteignons Kiparissos (11). Au nord du village, un chemin de terre commence, en direction du nord. Nous l'empruntons sur environ 300 m, en ignorant plusieurs routes secondaires. Après un virage à gauche, nous arrivons à un carrefour (12) où nous continuons tout droit, vers l'est, sur 800 m. À environ 100 m d'une ferme, nous tournons à gauche sur un chemin de terre (13) qui nous mène à un petit ravin (14), plein nord. Nous passons sur la rive opposée (nord), et après 50 m plus au nord, nous arrivons à un chemin de terre, après avoir contourné un bassin avec des déchets d'usine d'olives. Nous suivons la route non goudronnée vers la droite, en direction du nord-est, en visant le village que l'on aperçoit en haut, au pied d'une colline rocheuse. Après 1.200 m, nous arrivons à une route goudronnée, nous la traversons et nous continuons pour 200 m de plus, jusqu'aux premières maisons du village. Prof?tis Ilias (15).

Nous avons mérité un repos et un repas traditionnel dans l'une des tavernes du village !

 

Longueur du chemin 14,5 km
Durée de la randonnée 4,5 heures
Quand faire une randonnée Printemps, automne, été, hiver
Région du chemin Heraklion
fr_FRFR